Descente insolite du Courant de Contis en Canoë

Contis
Partager Descente insolite du Courant de Contis en Canoë
Descente insolite du  ...

Envie de découvrir les Landes au fil de l’eau ? Partez à l’aventure en canoë sur près de 8km de descente du Courant de Contis et découvrez un biotope rare, en harmonie totale avec la nature. Une occasion unique d’explorer une zone classée NATURA 2000 pour la richesse de sa faune et flore.


Une descente douce et tranquille à partager en amoureux, en famille entre amis

Lors de mon séjour en Côte Landes Nature, ce petit territoire encore sauvage de la côte Atlantique, je suis rejoint par deux amis surfeurs dans l’espoir de défier ensemble les vagues de l’océan sur le fameux spot de surf de Contis-Plage. Pas de chance ce jour-là, pas un soupçon de houle à l’horizon, les prévisions le confirme. Qu’à cela ne tienne, les rivières et les courants landais tous proches nous réservent d’autres surprises tout aussi palpitantes !

Le courant de Contis

Nous décidons de profiter paisiblement du Courant de Contis qui serpente entre dunes, pinède, forêts et marécages sur près de 31 km avant de se jeter dans l’océan à Contis-Plage. Un terrain d’aventure infini que propose de découvrir Atlantis Loisirs depuis la base de canoë de Lit-et-Mixe,  avec une descente sur un parcours de 8km en toute autonomie !  En arrivant à la base, nous sommes chaleureusement accueillis par Nicolas et Jean-Claude pour le briefing et afin de s’équiper du matériel nécessaire à la descente : canoës, pagaies, gilets de sauvetage, bidons étanches.

Le courant de contis

Le courant de contis


Le terrain de jeu d’un amoureux de la nature et passionné d’écologie !

Natif des Landes, originaire du village d’Uza tout proche, Jean-Claude propose cette escapade en pleine nature depuis 25 ans ! Et pour cause. Le courant de Contis, il le connait par cœur et l’affectionne depuis sa plus tendre enfance. Dès 5 ans, il venait y pêcher la truite et le brochet avec ses petits camarades. Il en a fait son terrain de jeu préféré et le partage avec passion et enthousiasme avec les adeptes d’un tourisme responsable, authentique et respectueux de l’environnement. 


L’expérience insolite de 2h30 de descente à travers la « canopée » landaise

Après le rappel des règles de sécurité, de navigation et une brève présentation des espèces à observer dans cet écosystème fragile préservé, nous embarquons pour 2h30 de bonheur absolu ! À l’ombre des arbres et d’une dense végétation, nous parcourons les méandres de la rivière en dirigeant tant bien que mal notre embarcation. L’eau est claire, peu profonde, les passages parfois étroits et sinueux, la dextérité est de mise pour éviter les branches et les feuillages. Entre pairies humides, zones marécageuses, berges à la flore sauvage et forêts verdoyantes, nous découvrirons un milieu naturel inaccessible autrement qu’en canoë, accompagnés de poissons, d’oiseaux et de libellules multicolores qui virevoltent autour de nous. Une petite halte autorisée s’impose sur la plaine de Pigeon pour prendre quelques photos. Il est déconseillé de s’arrêter autre part sur le parcours pour ne pas piétiner les berges et respecter l’habitat des animaux.


Une faune et flore exceptionnelles à contempler

Au fil de l’eau, nous apprécions le calme enchanteur du Courant de Contis et ses berges luxuriantes en silence, pour pouvoir observer la faune. Par chance, nous apercevons une tortue cistude qui disparait furtivement à l’approche du canoë, des hérons, un martin pêcheur, des oies sauvages, des poules d’eau, des canards et une famille de loutres. Ces dernières reviennent en force, peupler le courant de Contis depuis une dizaine d’années, attirées par l’abondance d’écrevisses de Louisiane qui ont élu domicile dans le courant. Nous espérions croiser un ragondin, des sangliers, un vison d’Amérique au pelage marron ou un vison d’Europe, avec une petite tâche blanche sous le menton, qui cohabitent sur les rives, en vain. Ils restent tapis à l’ombre et attendent la fraîcheur du soir pour pointer leurs museaux.

Les arbres et les plantes qui nous entourent sont tout aussi exceptionnels. Nous distinguons de nombreuses fleurs endémiques aux couleurs ardentes : des hibiscus des marais, des drosera intermedia carnivores, des morelles douces amères, des rubaniers… parmi tant d’autres.

Jean-Claude nous avait prévenu : la beauté sauvage de l’une des plus belles rivières des Landes nous émerveille au fil du parcours et ses allures d’Amazonie Landaise nous laissera un souvenir inoubliable !


En famille, vous pouvez embarquer avec les enfants à bord d’un canoë à partir de 5 ans en toute sécurité et partir en autonomie à 3 ou 4 pour un vrai moment d’évasion et de plaisir.

 

Vous avez aimé ce reportage ? Retrouvez-nous sur la Page Facebook du Guide des Landes, mais aussi sur Instagram @guidedeslandes


Article rédigé par Lesley Williamson pour le Guide des Landes



Retour à la page "Sportive"