• Accueil
    • Tourisme
      • Déguster
        • Les landes, Une terre de traditions gourmandes

Les landes, Une terre de traditions gourmandes



Si les Landes sont pour tous les touristes synonymes de plages de sable fin, de vagues idéales pour le surf, de forêts de pins, de ferias et de bandas, la gastronomie fait partie du patrimoine et de la culture landaise, elle y tient un rôle prépondérant. 

Nombreuses sont les bonnes tables qui mettent à l'honneur sur leurs cartes cette cuisine régionale. Les marchés colorés permettent de s'approvisionner en produits de saison.

Terre d'élection du foie gras, ce produit gastronomique est omniprésent sur toutes les tables landaises. Issu des volailles grasses (oies ou canard) élevées par des producteurs amoureux d’un savoir-faire et d'une qualité qu’ils ont su transmettre, il se consomme sous toutes ses formes et toute l’année. 



Confits et magrets régalent aussi les gourmets. Ici,  les volailles fermières de premier choix, élevées en plein air et nourries au maïs, bénéficient du Label rouge. Les salmis de palombes constituent aussi un met traditionnel propre à ce terroir du Sud Ouest. La chasse à la Palombe est un rituel immuable. 

Les terres sablonneuses et le climat océanique des Landes sont favorables à  la culture de plusieurs productions maraîchères comme la carotte, l’asperge, ou le piment doux.  Dès le printemps, on retrouve l’asperge sur les étals des marchés. Blanche, au bourgeon vert ou légèrement violet, elle possède une Identification Géographique Protégée – Landes de Gascogne - et sait se faire apprécier dans l'assiette à la vinaigrette ou avec une sauce mousseline. La carotte primeur au goût prononcé fait aussi les délices des consommateurs. Rouge ou vert le piment doux est à la base de nombreuses recettes.



Côté élevage, le bœuf de Chalosse, symbole de qualité et de tradition, produit une viande succulente. Nourri de fourrages, et issu de races à viande noble comme la blonde d’Aquitaine, la limousine ou la bazadaise, sa viande tendre et savoureuse, est labellisée et certifiée. 

En matière de production fruitière, on retiendra en particulier le kiwi de l’Adour, bénéficiant d’un label rouge. Sucré et juteux, il est récolté à maturité dès le mois de novembre. Riche en fibre, en magnésium et en vitamine C, c'est le partenaire idéal pour passer un hiver au mieux de sa forme. 

En spécialité fromagère, l’Amou est un fromage de brebis, à pâte pressée, à la croute mince et dorée.

Du côté des desserts, le pastis landais est une pâtisserie traditionnelle, façon brioche confectionnée à base de fleur d’oranger, d’anis, de rhum et de vanille et parsemée de grains de sucre. On n’oubliera pas non plus la tourtière aux pommes ou aux pruneaux, un gâteau fait de plusieurs couches de pâte feuilletée, souvent flambée à l’Armagnac.

L’Armagnac est cette eau de vie obtenue à partir de la distillation de vins blancs secs et vieillie en fûts de chêne, ce qui lui confère sa couleur particulière et ses arômes. Elle a été découverte au XIVème siècle. L'Armagnac s'élabore selon un savoir-faire d'antan que les vignerons s'attachent à perpétuer. 



Mariage d'Armagnac et de jus de raison frais, né d'une recette au XVIème siècle, le Floc de Gascogne est l'Apéritif des Landes. Il accompagne aussi foie gras, desserts et fromages. 

Grâce à un climat propice à une parfaite maturité, plusieurs vins de pays, se déclinant en rouge, rosé et blancs,  sont produits dans les Landes : le Tursan, le Côteau de Chalosse et le Vin de sables. Terre d'océan, la côte landaise permet aussi de déguster les innombrables ressources de la mer. Crustacés ou poissons font aussi les délices de la cuisine landaise.

Les Landes sont un territoire, entre mer et terre, à la douceur de vivre, et où la gastronomie y déploie la diversité de ses produits et les talents de ses éleveurs, de ses agriculteurs, de ses pêcheurs et de ses chefs pour le plus grand plaisir de tous les épicuriens.